Thérapeute respiratoire

Vivre ici. Travailler ici. S’épanouir ici.

Avez-vous à cœur d’aider vos semblables et aimeriez-vous avoir l’occasion d’améliorer la vie des gens?

Êtes-vous à la recherche d’une carrière dynamique et polyvalente dans le domaine de la santé?

Pourquoi n’envisageriez-vous pas de vous joindre à l’équipe de thérapeutes respiratoires dévoués et hautement qualifiés qui ont la responsabilité d’aider les Manitobains à mieux respirer?

Faites partie d’une équipe responsable de prodiguer des soins aux Manitobains atteints de maladies graves et chroniques. Explorez les possibilités de travailler dans la communauté, dans des milieux de soins actifs et de longue durée ou au sein d’une équipe spécialisée dans le transport des patients.

Les thérapeutes respiratoires participent à des formations périodiques, ce qui leur permet de s’appuyer sur les pratiques et les compétences cliniques les plus récentes pour venir en aide à un large éventail de patients. Ils remplissent notamment les fonctions suivantes :

  • soutenir les personnes vivant dans la communauté qui sont atteintes de troubles respiratoires chroniques comme l’asthme et les maladies pulmonaires obstructives chroniques;
  • faire passer certains tests diagnostiques aux personnes ayant des difficultés à respirer;
  • fournir des traitements respiratoires et une assistance respiratoire – y compris la gestion de la ventilation mécanique – dans les hôpitaux et les foyers de soins personnels, et ce, à toutes les étapes de la vie des patients (que ce soit dans les unités de travail et d’accouchement, les unités de soins néonatals intensifs, les unités de soins intensifs pour adultes ou les services d’urgence);
  • jouer un rôle essentiel dans le transport de patients par voie terrestre ou aérienne, y compris le transport de patients à l’extérieur de la province pour qu’ils puissent recevoir des soins de santé ou subir une greffe.
Jennifer
Jennifer

Jennifer – Thérapeute respiratoire, membre de l’équipe de thérapie respiratoire pour adultes du Centre des sciences de la santé de Winnipeg – 17 ans

Jennifer

Le travail des thérapeutes respiratoires est vraiment stimulant. Aucune journée ne ressemble à une autre. J’ai toujours trouvé passionnant de faire un travail me permettant de porter autant de chapeaux..

Je travaille principalement dans les services de soins intensifs, les salles d’hôpital et les salles d’urgence. Je m’occupe des patients qui ont des difficultés à respirer ou qui sont incapables de respirer par eux-mêmes. Mon travail consiste à soutenir les traitements respiratoires, à réaliser un certain nombre de tests ou de procédures de diagnostic et à gérer la ventilation mécanique de patients qui nécessitent un tel niveau d’assistance.

Je suis un petit maillon au sein d’une grande équipe de personnel soignant. Je travaille aux côtés de membres d’autres disciplines et spécialités qui prodiguent des soins essentiels à certains des patients les plus gravement malades du Manitoba.

Le travail des thérapeutes respiratoires est vraiment stimulant. Aucune journée ne ressemble à une autre. J’ai toujours trouvé passionnant de faire un travail me permettant de porter autant de chapeaux.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi stimulant et passionnant et si vous avez à cœur d’aider les patients, cette profession est faite pour vous.

Todd
Todd

Todd – Thérapeute respiratoire en pratique avancée, membre de l’équipe de transport pédiatrique de Soins communs – 33 ans.

Le domaine de la thérapie respiratoire est très vaste et comporte de nombreux champs de pratique. Les thérapeutes respiratoires apprennent à s’adapter à différentes situations cliniques, tout en travaillant en synergie avec d’autres professionnels paramédicaux, médecins et infirmières.

J’ai passé toute ma carrière à l’Hôpital pour enfants de Winnipeg, d’abord dans l’unité de pédiatrie néonatale et ensuite au sein de l’équipe de transport pédiatrique. J’ai voulu suivre les traces de ma mère qui était infirmière, et un ami de la famille qui était thérapeute respiratoire m’avait recommandé l’exercice de cette profession. J’ai été attiré par une profession paramédicale méconnue qui me semblait intéressante.

Le domaine de la thérapie respiratoire est très vaste et comporte de nombreux champs de pratique, dont les soins de pédiatrie néonatale, les soins intensifs, les soins actifs, les soins aux malades chroniques, les soins à domicile et les soins de longue durée. Les thérapeutes respiratoires apprennent à s’adapter à différentes situations cliniques, tout en travaillant en synergie avec d’autres professionnels paramédicaux, médecins et infirmières.

Ma carrière m’amène maintenant dans l’équipe de transport pédiatrique qui, en collaboration avec d’autres praticiens en soins avancés, met l’environnement des unités de soins intensifs au service des personnes en régions éloignées grâce au transport terrestre et aérien par avion et hélicoptère. Dans cet environnement, une confiance immense doit régner entre les praticiens en soins avancés, qui doivent pouvoir compter les uns sur les autres pour ramener le patient à bon port en toute sécurité.

Savez-vous faire preuve de souplesse? Êtes-vous capable de vous adapter? Possédez-vous une bonne capacité de résolution de problèmes? Dans l’affirmative, je crois que la profession de thérapeute respiratoire pourrait vous aller comme un gant, sans compter que l’équipe de direction du Centre des sciences de la santé est tout à fait formidable.

Reyhan
Reyhan

Reyhan – Thérapeute respiratoire, membre essentiel de l’équipe interprofessionnelle du Centre des sciences de la santé de Winnipeg – Un an

J’ai toujours été passionnée par les soins de santé. J’aime la profession de thérapeute respiratoire puisqu’elle me permet de voir les patients tout au long de leur parcours vers le rétablissement. Mais ce sont les histoires de réussites et ma capacité à témoigner de la résilience des enfants, dans le cadre de mon travail, qui représentent pour moi le meilleur aspect de ce travail.

Je travaille à l’Hôpital pour enfants de Winnipeg dans l’unité des soins intensifs pédiatriques et néonatals ainsi que dans l’unité de travail et d’accouchement. J’ai toujours été passionnée par les soins de santé et intriguée par cette profession parce qu’elle était méconnue. Je m’intéressais aussi aux équipements complexes comme les ventilateurs mécaniques et à leur utilisation sur le terrain, et je savais à quel point ils peuvent être importants lorsque quelqu’un a besoin d’aide pour respirer.

J’aime la profession de thérapeute respiratoire puisqu’elle me permet de voir les patients tout au long de leur parcours vers le rétablissement. Mais ce sont les histoires de réussites et ma capacité à témoigner de la résilience des enfants, dans le cadre de mon travail, qui représentent pour moi le meilleur aspect de ce travail.

Le travail d’équipe et la communication, voilà des compétences qu’utilise abondamment le thérapeute respiratoire. Ces compétences sont essentielles lorsqu’on travaille avec des médecins, des infirmières et d’autres professionnels paramédicaux. Un bon travail d’équipe est important si l’on veut faire exactement ce qu’il faut pour offrir les meilleurs soins à un nourrisson.

Si le travail de thérapeute respiratoire vous intéresse, foncez!

Sheila
Sheila

Sheila – Thérapeute respiratoire (et membre de l’équipe de soutien des soins spécialisés au sein du Programme de la santé des femmes et du Programme de santé de l’enfant, au Centre des sciences de la santé de Winnipeg) – Cinq ans.

Chaque jour apporte de nouveaux défis et me permet de mettre mes compétences à profit. Les décisions que nous prenons en tant que thérapeutes respiratoires peuvent améliorer considérablement l’état d’un patient. Je ne regrette pas mon choix de carrière. Je pense que si vous êtes passionné, motivé, aimable et bon coéquipier, le travail de thérapeute respiratoire est exactement ce qu’il vous faut!

J’ai découvert cette profession alors que j’examinais mes options de carrière à l’Université du Manitoba. Comme j’étais asthmatique durant mon enfance et que j’avais moi-même vu à quel point le thérapeute respiratoire jouait un rôle vital au sein du système de santé, j’ai senti que je pourrais facilement établir des liens avec les patients et avoir de l’empathie envers eux. Les décisions que nous prenons en tant que thérapeutes respiratoires peuvent améliorer considérablement l’état d’un patient.

Une journée type, cela n’existe pas pour un thérapeute respiratoire. Mon travail est très dynamique et très varié. Chaque jour m’apporte de nouveaux défis qui me permettent de mettre mes compétences à profit, comme les traitements respiratoires, l’intubation, l’extubation, l’assistance en cas d’urgence pédiatrique, le traitement de la circulation capillaire pulmonaire et la réanimation.

Je ne regrette pas mon choix de carrière. Je pense que si vous êtes passionné, motivé, aimable et bon coéquipier, le travail de thérapeute respiratoire est exactement ce qu’il vous faut!

Jon
Jon

Jon – Thérapeute respiratoire en pratique avancée, l’équipe de transport interhospitalier – Neuf ans

Je voulais améliorer la vie des gens, surtout celle des jeunes patients. Si vous avez vraiment à cœur d’aider vos semblables, la thérapie respiratoire est une profession parfaite et à la fois enrichissante et épanouissante. Le thérapeute respiratoire ne cesse d’apprendre et de tisser des liens avec les gens.

Je suis thérapeute respiratoire depuis neuf ans. La profession a attiré ma curiosité lorsque j’ai lu un article concernant l’Hôpital pour enfants de Winnipeg. Je voulais améliorer la vie des gens, surtout celle des jeunes patients.

Aucune journée ne ressemble à une autre. Chaque interaction avec un patient est différente. Je n’ai pas l’impression de travailler. Chaque jour, j’ai hâte de sauter du lit pour aller à la rencontre des gens.

Nous intervenons toujours en faveur des patients. Je me sens chanceux de faire ce travail, car j’ai la possibilité d’écouter les patients et de les aider à surmonter leurs difficultés au quotidien. C’est un cadeau que nous pouvons faire à nos patients, en plus de les aider à mieux respirer.

Nous réalisons beaucoup de tests diagnostiques pour aider les spécialistes des troubles respiratoires à déterminer le type de maladie dont sont atteints les patients. En tant que thérapeutes respiratoires, nous intervenons au début du processus de traitement. Nous pouvons aider les patients de nombreuses façons, notamment en gérant la ventilation mécanique des patients qui sont les plus gravement malades et en les aidant à se rétablir.

Si un membre de votre famille devient gravement malade, nous pouvons établir une relation solide avec lui et le guider tout au long de son processus de guérison.

Si vous avez vraiment à cœur d’aider vos semblables, la thérapie respiratoire est une profession parfaite et à la fois enrichissante et épanouissante. Le thérapeute respiratoire ne cesse d’apprendre et de tisser des liens avec les gens.

<strong>Vlad</strong>
Vlad

Vladimir – Thérapeute respiratoire en pratique avancée de l’équipe de transport interhospitalier – 14 ans.

Après avoir découvert à quel point ce travail est stimulant et incroyablement utile dans le système de santé, j’ai su que c’était la bonne carrière pour moi. Je me sens très privilégié de travailler avec mon équipe. Mon milieu de travail est agréable et m’offre des avenues et des possibilités illimitées. Chacun peut y trouver son compte.

J’ai toujours voulu faire quelque chose dans le domaine médical. Après avoir découvert à quel point ce rôle est stimulant et incroyablement utile dans le système de santé, j’ai su que c’était la bonne carrière pour moi.

Le thérapeute respiratoire en soins avancés a un bagage de compétences beaucoup plus vaste que celui d’un thérapeute respiratoire ayant reçu une formation générale. Il suit une formation de haut niveau, et il est responsable d’utiliser son large éventail de compétences pour aider les patients en cas de besoin. Son environnement de travail est très stressant, mais il peut surmonter tous les obstacles en s’appuyant sur l’étendue de ses connaissances et de sa formation.

Les membres de l’équipe de transport interhospitalier transportent des patients entre des établissements de santé de la province du Manitoba et certains établissements situés à l’extérieur de la province. Ils voient une variété de patients atteints de problèmes de santé plus ou moins graves qui ont besoin du soutien d’un thérapeute respiratoire pendant le transport. Ces patients peuvent être stables, nécessiter des soins actifs ou exiger des soins de toute urgence. Le travail de thérapeute respiratoire varie énormément en fonction de l’état des patients. En tant que thérapeutes respiratoires en pratique avancée, nous pouvons nous occuper de perfusions de médicaments par voie intraveineuse, de drains thoraciques et de différents types de cathéters ou, encore, gérer la ventilation mécanique et surveiller les signes vitaux des patients. L’étendue de nos connaissances et de notre formation nous permet de faire face à n’importe quelle situation, tout en travaillant dans des espaces restreints avec beaucoup d’équipements spécialisés et en faisant face à des enjeux uniques.

Je me sens très privilégié de travailler avec mon équipe. Le travail d’équipe, c’est ce qui rend notre profession exceptionnelle. Je crois que nous sommes l’une des rares équipes de transport incluant des thérapeutes respiratoires en soins intensifs en Amérique du Nord. Mon milieu de travail est agréable et m’offre des avenues et des possibilités illimitées. Chacun peut y trouver son compte.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le travail de thérapeutes respiratoires, consultez :

Respiratory Therapy (BRT) | Explore UM | University of Manitoba (umanitoba.ca)

Skip to content